11 juin 2013

Flash People : Henry Cavill

En ce mois de Juin, sort le très attendu "nouveau" superman, donc j'ai décidé de mettre à l'honneur le prochain Superman, qui fera certainement oublier Christopher Reeve et Brandon Routh (qui ça?) grâce au très attendu L’homme d’acier. Place à Henry Cavill.

À une certaine époque, Henry Cavill était l’acteur le plus malchanceux d’Hollywood. Il avait auditionné pour le précédent Le retour de Superman de Bryan Singer, mordant la poussière devant Brandon Routh qui, à l’heure actuelle, a complètement disparu des radars. Selon les rumeurs, il aurait également chauffé Daniel Craig pour Casino Royale et Robert Pattinson pour la saga Twilight, étant trop jeune pour le premier rôle et trop vieux pour le second…

Né en 1983 au Royaume-Uni, le comédien s’est fait remarquer des cinéphiles en 2001 avec le projet indépendant Laguna (qui comprenait une distribution hétéroclite formée de Joe Mantegna, Emmanuelle Seigner et Charles Aznavour) et du grand public une année plus tard dans Le comte de Monte Cristo aux côtés de Jim Caviezel et de Guy Pearce. Soudainement, quelqu’un a trouvé que le costume d’époque lui allait comme un gant, ce qui peut expliquer pourquoi il en portait un dans Les demoiselles du château et dans la nouvelle version cinématographique de Tristan et Yseult (celle qui mettait en vedette James Franco). 

Ce n’était donc que pure logique qu’il incarne dès 2007 et pendant trois années Charles Brandon, le Duc de Suffolk, dans la populaire série télévisé Les Tudors. Ce personnage riche et complexe allait le rendre célèbre auprès d’un très large auditoire.
Il prend cependant son mal en patience pour son retour au septième art, tâchant d’oublier quelques faux pas (Hellraiser : Hellworld qui est sorti directement en dvd et une version obscure de Red Riding Hood). Les costumes font encore partie de son quotidien dans l’odyssée magique Stardust, le mystère de l’étoile où il a comme partenaires Robert De Niro, Peter O’Toole, Michelle Pfeiffer et Claire Danes, ainsi que dans le péplum Les immortels de Tarsem Singh alors qu’il décroche enfin le premier rôle dans une superproduction d’envergure. Le jeune interprète a toutefois pris soin d’explorer ce qui s’offre à lui et de sortir des sentiers battus. Cela explique sa participation au très particulier Blood Creek de Joel Schumacher où il peut côtoyer Michael Fassbender, à l’hilarant Whatever Works de Woody Allen et au suspense Sans issue au sein duquel il jouait le fils de Bruce Willis.

Son véritable test au cinéma arrive cependant ce mois-ci avec la sortie de L’homme d’acier. Mais comment peut-il échouer alors que Zack Snyder (Les gardiens) se trouve derrière la caméra, que Christopher Nolan produit et qu’il y a les talentueux Russell Crowe, Amy Adams, Kevin Costner, Michael Shannon et Laurence Fishburne pour élever son jeu? Ce n’est donc qu’une question de temps avant qu’il ne devienne une star.


L’homme d’acier sera à l’affiche le 14 juin.

Live for what you love. 
Let's Be Swagg.
L.